TeRAME

Forum consacré à la reconstitution textile
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Algranate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Algranate   Jeu 9 Oct - 13:51

http://www.algranate.com

A déguster....

Bon, comme d'hab', je cherchais...

Voici donc les courriers échangés....
Faut (copier-coller) commencer par la fin....

RE: Tisserand‏
De : Dominique Casanovas (casado81@hotmail.com)
Envoyé : jeu. 09/10/08 10:47
À : algranate (algranate@wanadoo.fr)
Bonjour,

Les lices: exact: 25,1cm...(je devais être dans la lune!)...
Cela m'arrangerait d'en trouver des "toutes faites"... simplement parce que j'ai la flemme de les faire moi-même! :-D

Pour la Dame de Fécamp: on a trouvé sa tombe en 186 ?, d'un coup de pioche ouvrier...lesquels, trouvant un objet en or, ont gratté....Niveau archéologique: un désastre de "relevé" de fouilles...Je vous passe la "saga".
Niveau textile, on sait que les conditions de préservations climatiques et sols ne sont pas "adéquates", et, le plus souvent, soit on ne trouve rien, soit les tissus sont "fossilisés" dans les pièces métalliques.
Là..... l'humain est une pie... J'ignore combien de pièces métalliques ont été soigneusement "nettoyées" de leurs "saloperies": les textiles "pas riches", en moyenne...on s'en fiche un peu!
Il n'y a pas "très" longtemps que des archéologues se penchent sur ces "débris". La science vient au secours avec les analyses, microscopes, et, pour les teintures (un tissu enfoui devient quasi toujours brunâtre), l'analyse chromatographique.

Une association s'est créée, le Musée itinérant, ayant pour objectif de faire "revivre" la Dame...Quand Christian Delabos (initiateur du projet) m'en a parlé, j'ai proposé de refaire les vétements de la Dame, du moins, en absence de traces, ceux qu'elle était susceptible de porter tous les jours...

Total: on "avale du bouquins", on essaie de trouver les fouilles ayant fait l'objet d'analyse textile, on "remonte" dans le temps pour savoir ce qui pré-existait...
Cette reconstitution se fait donc sur base de faisceaux de présomptions du contexte de l'époque.
On travaille aussi de nos 10 doigts...
TeRAME regroupe 12 personnes dont les "points forts" sont complémentaires, que ce soit en recherches et/ou en "manuel".

En gros: cette période (passionnante, du reste) comprend pas mal de tissus de laine, avec prévalence de torsion en Z (quoique, cela peut changer suivant la région), et du lin.
Chanvre: peu de trace: soit dans des tombes "sans pièce métallique" (=> statut moins fortuné) soit réservé, en inhumation (ce qui n'est pas le quotidien) au linceul (ex. Arégonde à St Denis).
Soie: réservée aux très riches.
Coton...dans la meme fréquance que la soie (en inhumation).
Tout cela à mettre "avec précaution", entre ce qu'on retrouve fossilisé, les conditions de sols, etc...Et que intervient aussi la "présentation de l'homme devant la mort".

Niveau armures de tissage: toile, toile équilibrée, reps, sergé 2-1, sergé 2-2 sont les plus "courantes", du moins pour le "fond" (et sur la moyenne des 8mm² qu'on trouve.
Présence de tissage à cartes et début des tissages à cartes brochés.

Il y a aussi les densités, mais si ce sont des tissus fossiles, et pré-chrétiens, le défunt est dans ses plus beaux habits...et pas pauvres vu ses parures.
Questions subsidiaires: le tissu a t-il retréci pendant le processus de fossilisation? La densité est-elle celle d'un tissu "cru" ou d'un tissu foulé?....
=> on fait des échantillons explorant les deux pistes... :-D

On sait que les moutons étaient (et encore cela dépend de la région!) colorés naturels....
Niveau teintures: on a moins d'informations: les analyses coûtent chers et les budgets ne suivent pas toujours.

Mais bon, nous commençons à avoir une (ou des) idée pour la Dame. On s'arrête à la réalisation des parties en laine (filage => vétement) pour des raisons pratiques. (histoire de "fignoler", on travaiilera en fonction des largeurs de lés probables étant donné les types de métiers...!)

Si la reconstitution d'après histoire et archéologie vous intéresse, au Pays-Bas, Antoon Reurinck "refait" le drap de guilde de Leyde (voir article dans le dernier Histoire et Images médiévales, oct 2008).
La "maquette"(analyse des types de tissus susceptibles et orientation des recherches) de la Dame de Fécamp va paraître chez Histoire Vivante pour novembre.
Sinon, nous avons deux mérovingiens du 6ème ou 7ème à "refaire", une paire de franciscains...
Là, je ne parle que de la démarche "du fil au vétement". TeRAME potasse aussi sur d'autres projets, moins "tisserands".

Le plus drôle, pour moi, à renouer avec le tissage "archéo" est de, au détour de bouquins, m'apercevoir que, autrefois, j'ai fait de la "reconstitution sans le savoir" avec à l'époque, une démarche de vétements tissés main contemporains!
Finalement, on réinvente l'eau tiéde!

Ravie de voir que vous avez un jardin de tinctoriales! Travaillez-vous avec Couleur Garance et Michel Garcia?

Je me permets de mettre les coordonées de votre site sur notre forum: cela va en intéressé plus d'un(e)!

Je vous remercie de votre attention.
Cordialement,


Dominique Casanovas









Date: Thu, 25 Sep 2008 11:06:18 +0200
Subject: Re: Tisserand
From: algranate@wanadoo.fr
To: casado81@hotmail.com

casado81@hotmail.comDominique Casanovas25/09/08 2:40

Bonjour, je suis arrivée sur votre site via google, étant à la recherche désespérée de trouver des lices pour un métier d'occasion....acheté pour diverses bonnes raisons un peu longues à expliquer.
Votre site m'intéresse... parce que je renoue avec le tissage et le textile, mais dans un cadre de recherche "archéologique". Pour ce faire, un groupe a été créé, regroupant des personnes de compétences différentes et complémentaires: TeRAME. Nous faisons de la recherche textile, sur bases archéologiques, historiques (etc.) pour refaire le vêtement... de la fibre (laine pour l'instant) au vêtement fini... Pour l'instant, on travaille, entre autres, sur une tombe saxonne, pour un musée, à refaire les vêtements de cette dame saxonne. Dont: le tissu, teintures, broderies, galons à cartes.... Là où je coince.... c'est le manque de lices de 25,1mm que je ne sais où trouver.... Je vous remercie de votre attention. Dominique Casanovas 1180 Bruxelles

Bonjour et merci pour votre message,
la dimension que vous énoncez me semble très petite, je pense qu'il s'agit de lisses de 251mm. Chez Arm, en Suisse, ils onts des lisses métaliques de 241mm qui équipent leurs métiers.
Si vous ne pouvez en trouver, vous devrez les fabriquer en partant du gabarit de votre modèle, soit en coton ou en lin, soit en métal sachant que les lisses ne doivent pas par trop user le fil de chaîne.
Avez-vous photos et document du ou des tissus à reconstituer ?
Quelles sont, l'armure et la contexture des tissus à reproduire?
Dans l'attente de vous lire, cordialement
--ALGRANATE Daniel


P Soyez " Auxois naturellement Š " n'imprimez pas !


Maison des Matières & du Design Textile et Jardin Botannic Textile�
rue lacordaire F - 21150 flavigny /ozerain tél : +33 (03) 80 962 040
Algranate@wanadoo.fr <http://www.algranate.com>
algranate N°MdA : A0370-88, IdTVA : FR58304109242, Sndt : 076, siret : 30410924200012, APE : 923A, SAIF : 000283, FORMATEUR : 26.21.02112.21, CNIL : 758177
IMAGINE Association déclarée selon loi 1901 - N° SIRET 408 423 242 00010 - ISSN 1277-4952
Revenir en haut Aller en bas
 
Algranate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TeRAME :: Général :: Sites intéressants-
Sauter vers: